Repère historique de la création du dicastère Solidarité

 
2009: Après la session cantonale des agents pastoraux à Saint-Jorioz sur la diaconie que l’idée de créer un dicastère a été lancée. Sur mandat de l’abbé Marc Donzé, vicaire épiscopal à l’époque,  le père Éric Marchand et Joël Bielmann, alors adjoint  du vicaire épiscopal, ont repris des pistes proposées  par les agents pastoraux pour  ébaucher une réflexion en vue de la création de ce dicastère. 

2010: Parallèlement, le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg organisait à Neuchâtel, en 2010, un Forum sur le thème «Diocèse, qu’as-tu fait de ta diaconie ?». Feu Mgr  Bernard  Genoud, évêque du diocèse, appelait tous les baptisés à leur vocation diaconale, et les cantons à «coordonner toutes les activités diaconales  afin de  s’enrichir  mutuellement  des pratiques, de les rendre  plus dynamiques  et audacieuses, mais aussi d’avoir un lieu de discernement  sur ces pratiques, sur leur authenticité,  sur  leur  efficacité  ou encore  leur pertinence sociale ou ecclésiale». Motivés par ces impulsions diverses,les organismes d’entraides se réunirent pour avancer le projet entamé sur mandat du vicariat.

2011 : Le dicastère Solidarité est lancé avec la nomination  de Bernard Michaud comme modérateur bénévole. 

2013: Le dicastère Solidarité se professionnalise en 2013 avec un poste de collaborateur à la solidarité, assumé par André Zamofing. 

2014: Joël Bielmann est le responsable du dicastère Solidarité, secondé par Olivier Messer, aumônier à la prison centrale de Fribourg.
 
2017:  Isabelle Reuse devient responsable du Service Solidarité et Diaconie