Dimanche de l'apostolat des laïcs

L’apostolat des laïcs sera célébré les 4 et 5 février 2017 autour du thème: «Sel de la terre, lumière du monde: Quelle est notre mission?».

Chaque année, en Suisse romande, le premier dimanche de février est dédié à l'apostolat des laïcs. L'objectif est de nous sensibiliser, nous chrétiens, à notre vocation et mission de baptisés. Cette journée est également une occasion d'établir des liens entre les paroisses et les mouvements, de sensibiliser à la vie des mouvements, à l'engagement du laïcat, ainsi qu'aux événements importants dans l'Église.

En vertu de son baptême et de sa confirmation, tout chrétien est appelé à participer à la mission salvatrice de l’Église. En dehors des nombreux services que chacun peut rendre, c’est d’abord par sa vie et ses actions que l’on témoigne de sa foi. Pour nous aider à vivre notre foi dans le quotidien, il y a différents mouvements dont la plupart dans notre canton font partie de la Communauté fribourgeoise de l’apostolat des laïcs (CFAL).

Voici la liste de ces mouvements:

• L’Action chrétienne agricole rurale (ACAR)
• L’Action chrétienne pour l’abolition de la torture (ACAT)
• Caritas Fribourg
• Les Centres de préparation au mariage (CMP)
• Communauté des travailleurs chrétiens (CTC)
• E-changer
• Les Équipes Notre-Dame (END)
• Les Focolari
• Foi et Lumière
• La Fraternité chrétienne des personnes malades et handicapées (FCPMH)
• La Fontaine de la Miséricorde
• La Légion de Marie
• Le Mouvement d’apostolat des enfants et préadolescents (MADEP)
• Le Mouvement chrétien des retraités (MCR) – Vie montante
• Le Mouvement franciscain laïque
• Prier témoigner
• La Prière des mères
• La Révision de vie (RVD)
• Vivre + Aimer
• Vie et Foi

Dessin_LumiereMonde 2017.jpg
Dessin de la CRAL pour le dimanche des laïcs

Ces différents mouvements sont une grande richesse pour l’Église. Les membres de la CFAL ont défini leurs points communs.

• L’attention à la vie
C’est la vie des gens qui est au centre d’attention de tous les mouvements. D’une manière ou d’une autre, le vécu des membres est pris au sérieux et permet l’apprentissage de l’écoute et de la prise de parole.

• L’attention aux marges
Dans cette attention privilégiée pour la vie, les membres des mouvements, tout en étant impliqués dans la vie de leurs communautés paroissiales, portent inévitablement leur regard et leurs actions vers les personnes en marges.

• L’envie d’aller vers
Les membres de tous les mouvements sont unanimes pour dire qu’il s’agit d’aller vers toute personne, dans l’Église et dans le monde, en vue de la rejoindre. Aller vers est d’autant plus important pour certains membres, car leur mouvement constitue leur seul lien avec l’Église visible.

• La nécessité d’accompagner
Il existe, dans les différents mouvements de la CFAL, une manière d’accompagner ses membres qui englobe la fidélité dans l’engagement, le respect de chaque personne et de son cheminement, une méthode de travail, une démarche, l’attention au détail, etc.

• Une formation sur le terrain
Chaque mouvement de la CFAL assure à ses membres et à ses responsables une formation appropriée, très en lien avec l’identité et la mission de leur mouvement. Cette formation a un caractère unique et spécifique et met un accent sur l’apprentissage par l’expérience. De plus, cette formation prend en compte le vécu et le savoir de la personne.

• Une visibilité
Les mouvements de la CFAL ont à cœur de se faire connaître et reconnaître à l’intérieur et à l’extérieur de l’Église. Ils se rendent visibles par leurs spiritualités, leurs rencontres et leurs fêtes régulières, leurs chemins d’ouverture, leurs actions et par l’apprentissage d’une foi vécue dans la vie.

Le dimanche des laïcs est l’occasion de présenter, de faire connaître et de reconnaître le travail des laïcs au sein de notre Église.

Vous trouverez les documents complets pour l’animation de ce dimanche sur le site de la Communauté romande de l’apostolat des laïcs (CRAL): www.lacral.ch