Assemblées de la CEC et de la CMP: budgets 2019

Réunis en assemblées le 11 décembre 2018, à la salle paroissiale du Christ-Roi à Fribourg, les délégués de la Corporation ecclésiastique cantonale (CEC) et ceux de la Caisse de rémunération des ministères paroissiaux (CMP) ont approuvé leur budget 2019 respectif. Ces assemblées étaient les dernières de la législature 2013-2018.

Les délégués de la CEC ont approuvé le budget 2019. Il s’inscrit dans la continuité des dernières années, incluant quelques augmentations parallèles à l’augmentation des ressources fiscales à disposition. Avec des charges qui se montent à CHF 11'701’210.00, ce budget est conforme au frein aux dépenses. Les besoins budgétaires qui ne sont pas couverts par d’autres ressources pour assurer le financement des tâches supraparoissiales s’élèvent à CHF 6'727'650.00. Ce montant sera couvert par les contributions des paroisses.

Patrick Mayor, responsable des finances au sein du Conseil exécutif, a souligné divers éléments. «Le Conseil exécutif a estimé important de soutenir l’augmentation du taux de cotisation pour le financement de la LPP. Ce taux augmentera de 2 % dès le 1er janvier 2019. Cette augmentation sera financée paritairement par l’employeur et les salariés. Pour la Corporation ecclésiastique, cela représente une augmentation de charges d’environ CHF 47’000.00.» Le Conseil exécutif a décidé de ne pas octroyer aux agents pastoraux laïcs ainsi qu’au personnel administratif, un palier salarial en 2019 de manière à respecter le frein aux dépenses. En raison de la stagnation totale de l’indice des prix à la consommation, il n’y aura pas non plus d’indexation des salaires.

Pour la première fois, le Conseil exécutif a présenté un budget d’investissement. Ce budget a été approuvé par les délégués. Il prévoit un crédit d’investissement de CHF 70'000.00 pour l’achat de plusieurs bureaux et un autre de CHF 50'000.00 pour l’achat d’un logiciel de gestion documentaire. La somme nécessaire à ces investissements est prélevée sur les fonds propres.

Les délégués ont également accepté le rapport d’activité du Conseil exécutif. La période de 2013 à 2018 a été marquée notamment par d'importantes modifications du Statut, du Règlement sur les paroisses et du Règlement sur l'exercice des droits politiques ecclésiastiques. De plus, l'ensemble du personnel a été déménagé dans les locaux des Sœurs de Saint-Paul en janvier 2017. Enfin, le Président du Conseil exécutif, Georges Emery, a donné une information sur la situation délicate du dossier des registres paroissiaux, une situation qui exige une rencontre avec la Direction cantonale des finances.

AG_CEC+CMP_2018-12-11_04.JPG

Assemblée de la CMP

En première partie de soirée, les délégués de la Caisse de rémunération des ministères paroissiaux (CMP) ont approuvé à l’unanimité leur budget 2019. Le budget 2019 de la CMP présente un excédent de produits de CHF 3'417.20 pour des charges de CHF 13'152'677.00.
Il y a deux éléments qui sont à l’origine des changements du budget de la CMP 2019, par rapport aux années précédentes. Tout d’abord, le Conseil de la Fondation de prévoyance des paroisses et institutions catholiques (FPPIC) a décidé d’augmenter le taux de cotisation LPP au 1er janvier 2019 de 2 % (répartition paritaire employé/employeur). La part patronale passera de 10.5 % à 11.5 %, soit une augmentation des charges patronales d’environ CHF 44'000.00.
Ensuite, l’effectif du personnel fait diminuer les charges salariales. Au 1er janvier 2019, l’effectif du personnel au service de la pastorale sera composé de 55 prêtres (57 en 2018) et 99 laïcs (98 en 2018). Les postes occupés par les prêtres représenteront 44.4 EPT (47.2 en 2018), alors que ceux occupés par les laïcs seront de 55.95 EPT (56 en 2018). Les prêtres retraités sont au nombre de 45 (47 en 2018). Ces modifications globales de personnel amènent une réduction des charges de facturation aux paroisses de CHF 282'858.65.

AG_CEC+CMP_2018-12-11_01.JPG

Remerciements

À la fin de la séance, l’abbé Jean Glasson, vicaire épiscopal pour la partie francophone, a souligné l’immense travail accompli dans les tâches administratives et financières. «Nous savons que c’est au nom de votre foi en Jésus-Christ, que vous siégez au sein de ce grémium. Merci à chacun de vous pour cet engagement au service du Christ et de l’Église.»
Arnold Schöpfer, président de l’assemblée, a également remercié tous les délégués pour leur engagement et spécialement les membres sortants du Conseil exécutif: Françoise Bach, Philippe Micheloud et Georges Emery.
Georges Emery, Président du Conseil exécutif, a pris congé de l'Assemblée. Après avoir rappelé qu'il avait passé 25 ans dans les corporations ecclésiastiques, il a relevé combien il était important pour un chrétien d'apporter un témoignage, que ce soit dans la rue, dans une institution ou comme prêtre. Le président sortant a été chaleureusement remercié et applaudi.
Les assemblées constitutives de la nouvelle législature (2018-2023) pour la CEC et la CMP auront lieu le samedi 15 décembre 2018 dans les locaux de l’Église catholique (Bd de Pérolles 38) à Fribourg.

AG_CEC+CMP_2018-12-11_02.JPG