La plupart des Conseils ont été élus tacitement

Fribourg 6 février 2013 (communiqué) 123 des 133 paroisses du canton ont pu élire tacitement leur Conseil paroissial pour les cinq prochaines années. Les listes de candidats qui ont été présentées jusqu'au 21 janvier 2013 contenaient donc exactement le nombre de sièges du Conseil paroissial correspondant. Dix paroisses passeront aux urnes pour l'élection. Le renouvellement intégral des Conseils paroissiaux du canton représentait un total 675 sièges.

Lors de la clôture des listes de candidats ce 21 janvier, 123 paroisses sur 133 ont pu élire tacitement leurs conseillers paroissiaux. Sur les dix paroisses restantes, trois paroisses organiseront un premier tour à la majorité absolue le 3 mars. Il s'agit de St. Ursen, où il y a 6 candidats pour 5 sièges, de Barberêche et de La Joux où les conseillers sortants ne se représentent plus et il n'y a pas eu de candidats. Il y aura donc une élection sans dépôt de listes. Les sept autres paroisses complèteront leurs Conseils partiellement élus lors d'un scrutin à la majorité relative le 24 mars. Parmi celles-ci, il manque 1 conseiller à Billens, à Treyvaux, à Plasselb et à St. Antoni; alors qu'il manque 2 conseillers à Gurmels, 3 à Murist, et 4 à Torny-le-Grand.

La plupart des paroisses catholiques du canton de Fribourg ont cinq sièges au Conseil paroissial, ce qui est le minimum prévu par le Statut ecclésiastique pour l'organe exécutif au niveau de la paroisse. Pendant la législature 2013-2018, cinq Conseils paroissiaux sont composés de sept membres, soit à Bas-Intyamon, à Belfaux, à Bulle-La Tour-de-Trême, à Morat et à St-Nicolas/St-Paul à Fribourg. Par ailleurs, en préparation du renouvellement intégral, le Conseil exécutif de la Corporation ecclésiastique cantonale a édité un dépliant et des affiches diffusés depuis l'automne 2012, pour aider les Conseils paroissiaux dans leur recherche de candidats et pour valoriser cet engagement louable au service de la communauté ecclésiale.

Les conseillères et conseillers fraichement élus entrent en fonction dès leur assermentation par le Vicaire épiscopal et un représentant du Conseil exécutif. Les assermentations générales se dérouleront cette fois-ci à quatre endroits décentralisés, le 12 avril à Guin, le 13 avril à St-Pierre à Fribourg, le 19 avril à Romont et le 20 avril à Bulle. Pour la première fois, l'assermentation aura lieu dans le cadre d'une célébration eucharistique.

L'année 2013 sera aussi marquée par renouvellement des organes cantonaux. Les assemblées paroissiales éliront jusqu'à fin avril les grands électeurs et les grandes électrices. Ceux-ci se réuniront le 26 septembre par Unités pastorales pour élire en leur sein les 60 représentants des paroisses à l'Assemblée ecclésiastique. De même, les 30 sièges des représentants pastoraux seront renouvelés jusqu'en automne. Le 14 décembre, l'assemblée constitutive pour la période 2013-2018 élira les organes de l'Assemblée ainsi que le président et trois membres du Conseil exécutif. Un membre dudit conseil est désigné par l'Autorité diocésaine.

Hans Rahm, secrétaire général de la Corporation ecclésiastique cantonale

Personne de contact:
M. Jean-Paul Brügger, Président du Conseil exécutif de la CEC
Tél.: 026 663 12 07 ou 079 563 70 07
E-mail: jpbrugger@estavision.ch