Messe chrismale à la cathédrale Saint-Nicolas

La cathédrale Saint-Nicolas à Fribourg était comble mardi 11 avril 2017. Prêtres, diacres, agents pastoraux laïcs, religieux, religieuses et fidèles étaient venus en nombre pour entourer leur évêque pour la messe chrismale.

Cliquez sur le photo pour voir la galerie d'images.

Cliquez sur le photo pour voir la galerie d'images.  

Les diacres renouvellent les promesses de leur ordination

«Merci du don que vous faites de vous-même.» Mgr Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg, a salué l'engagement des prêtres, diacres et agents pastoraux de son diocèse. « Il faut que dans tous les sacrements, les personnes perçoivent à travers nous, que c’est Jésus-Christ qu’elles rencontrent. Il faut que l’on perçoive que l’Évangile est Bonne Nouvelle du Salut. Nous devons être signe d’espérance, a souligné dans son homélie l’évêque diocésain.
Durant la célébration, les prêtres puis les diacres ont renouvelé les promesses de leur ordination. Les agents pastoraux laïcs ont été invités à réitérer l’engagement qu’ils ont pris à servir l’Église.

Un moment important de la célébration est la bénédiction des saintes huiles. L'évêque a béni l’huile des catéchumènes et l’huile des malades et consacré le saint chrême. Mgr Morerod a rappelé le rôle important de l'huile dans la vie de chrétienne. Signe et instrument que Dieu utilise, l’huile traverse toute l’histoire de l’Église. De l’Ancien Testament au jardin des Oliviers dans lequel le Christ débute sa passion, l’évêque remarque que les gestes d'onction et le symbolisme lié à l'olivier parcourent toute la Bible. L'évêque a souligné que ces «objets» de la foi étaient essentiels parce que «nous pensons que le Christ lui-même y agit».

Pour les prêtres, les diacres et les agents pastoraux laïcs, la messe chrismale a été suivie d’un repas fraternel pris en compagnie de leur évêque.

Texte et photos Véronique Benz

Messe-chrismale_03_site.jpg
Consécration du saint chrême

La messe chrismale

La messe chrismale est la célébration au cours de laquelle l’évêque consacre l’huile des malades, l’huile des catéchumènes et le saint chrême. Initialement célébrée le Jeudi saint, la messe chrismale est le plus souvent célébrée un autre jour de la Semaine sainte pour permettre la rencontre de l’évêque avec les prêtres et les fidèles de son diocèse. Cette messe est célébrée par l’évêque, car c’est lui qui est «à la source» des sacrements pour son Église diocésaine.
La messe chrismale met en relief le fait que la fraternité sacerdotale qui participe à la charge ecclésiale de l’évêque n’est pas isolée ni tournée vers elle-même. Lors de cette messe également, d’une autre manière, les diacres et les laïcs ayant une charge dans l’Église, les religieux et religieuses et tout le peuple de Dieu. (source: Théo)

Messe-chrismale_04_site.jpg Messe-chrismale_05_site.jpg