Exposition Missio «Dans la peau de réfugiés»

L’exposition itinérante du camion Missio «Dans la peau de réfugiés» sera présentée au public le vendredi 27 avril 2018 de 11h à 18h, sur la place de l’Hôtel-de-Ville de Fribourg.


Camion_Missio_01.jpg


Que signifie devoir fuir et devenir étranger dans un lieu in- connu ? Quel lien existe-t-il entre nos smartphones et certains conflits ? L’exposition répond à ces questions de manière interactive.
Conçue par Missio-Aachen (Aix-la-Chapelle) en Allemagne, l’exposition «Dans la peau de réfugiés», présentée par Missio-Suisse pour la première fois à un public francophone, sera en partie traduite en français. Le public pourra aussi compter sur la présence de collaborateurs de Missio francophones pour les accompagner durant les visites qui vont s’échelonner vendredi 27 avril de 11h00 à 18h00.

Des jeux de rôle interactifs

Dans le camion Missio, les visiteurs peuvent choisir un avatar parmi huit biographies et se glisser dans la peau d’un réfugié qu’ils vont suivre durant l’exposition. À travers son regard, ils vivent la guerre civile à l’ouest de la République démocratique du Congo (RDC). Sept postes thématiques de jeux et d’écoute mettent les visiteurs devant des décisions concrètes à prendre en cas de fuite. Outre cette expérience, l’exposition informe le public de la situation actuelle des réfugiés et des causes de la migration, et montre le lien global entre la consommation et certains conflits. À l’ouest de la RDC, les rebelles financent la guerre avec le trafic du coltan, l’un des minerais les plus importants pour fabriquer les smartphones. Les rebelles s’assurent l’accès au coltan par des viols et par de la violence armée à l’encontre de villageois forcés de fuir.

Un thème actuel

Le thème des réfugiés est très actuel. Dans le monde, ce sont 65,6 millions de personnes qui doivent fuir la guerre, la persécution ou des violations des droits humains. Plus de la moitié sont des enfants et des adolescents ou des réfugiés internes. Avec l’offre de formation du camion Missio, cette œuvre catholique montre aux Suisses les conditions de vie des réfugiés sous une forme interactive et renforce la conscience solidaire.
Depuis sa conception en 2015, le camion Missio a suscité beaucoup d’intérêt en Allemagne, en Suisse allemande et en Autriche. À la suite de ce succès, Missio-Aachen a inauguré un deuxième camion l’année dernière. L’exposition a intégré les développements actuels concernant les réfugiés et a été couronnée du prix allemand «Best Serious Game» en 2013. Durant la tournée en Suisse du 27 avril au 3 mai 2018, l’exposition est louée par des écoles alémaniques. Outre l’exposition, les élèves bénéficient d’un atelier animé par un membre du personnel de Missio-Aachen et d’un atelier animé par l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR).

Davantage d’informations sur www.missio.ch