Pèlerinage de printemps à Lourdes reporté

Le pèlerinage de printemps de la Suisse romande à Lourdes qui devait avoir lieu du 24 au 30 mai 2020 est reporté au mois de septembre 2020.

Le coronavirus avance d’heure en heure. La Confédération et l’Etat français élèvent les degrés de restrictions. Les Sanctuaires de Lourdes ferment les basiliques et l’accueil des malades, interdisent les rassemblements dans les Sanctuaires, etc… Nos pèlerins de mai sont, pour la plupart, des personnes âgées de plus de 65 ans et nos malades des personnes à haut risque.
Tenant compte de toutes ces raisons et de l’évolution dans les prochaines semaines, lors de sa séance extraordinaire du 12 mars 2020, le comité interdiocésain a décidé de reporter le pèlerinage de printemps à Lourdes au mois de septembre. Il aura lieu du 20 au 26 septembre 2020, sans les malades.

Sans les malades

Cette dernière mesure est dépendante du risque, encore possible, pour les personnes fragilisées et du trop petit nombre d’hospitaliers/ières disponibles pour accompagner nos malades en septembre.  
Nous sommes conscients de la déception que nous engendrons dans le cœur de beaucoup et surtout de nos frères et sœurs malades mais la réalité sanitaire nous dépasse et la santé de nos malades est primordiale. Nous vous remercions de votre compréhension. Avec le souhait que la situation s’améliore, voire se résolve définitivement le plus vite possible. Les personnes inscrites en mai recevront personnellement un courrier postal.

De nouveaux bulletins d’inscription pour le pèlerinage du 20 au 26 septembre seront diffusés dès le 1er juin. N’hésitez pas à vous inscrire nombreux et à faire de la publicité pour ce pèlerinage unique et en un moment inédit par la force des choses.
L’Hospitalité de la Suisse Romande et le comité interdiocésain invitent et souhaitent que les hospitaliers/ières s’inscrivent comme pèlerins en septembre. Ce sera l’occasion de vivre intensément un pèlerinage sans service auprès des malades.
Restons unis dans la prière pour les malades du coronavirus, pour tous nos malades et pour tous les soignants, confions-les à Notre-Dame de Lourdes.

Pour le comité interdiocésain, Mgr Rémy Berchier, directeur interdiocésain