Douze mots pour annoncer Ta Venue

…ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché

dans la mangeoire.

Seigneur Jésus, avec si peu de mots, l’évangéliste Luc annonce le mystère le plus grand de l’Histoire, mystère voulu par l’Amour de ton Père­: Ta venue dans la pauvreté et la simplicité d’une grotte à Bethléem.

Toi, Image et Ressemblance parfaites du Don de Dieu, aide-nous à faire l’expérience de la gratuité, en la témoignant par notre vie.

Aide-nous, Seigneur, aide-nous à aller jusqu’à Bethléem. Le voyage est long, nous le savons, bien plus long que celui des bergers… Nous devons traverser la pente d'une civilisation qui, même si elle se dit chrétienne, a du mal à trouver la piste qui la conduit à sa source­: la mangeoire où Marie t’a couché.

Aide-nous, Seigneur, aide-nous à aller jusqu’à Bethléem. Le voyage est pénible, nous le savons, bien plus pénible que celui des bergers…Nous devons abandonner les clôtures de nos mille certitudes, les calculs de notre suffisance, la fierté de nos réalisations… pour aller et trouver qui­? Un bébé emmailloté et couché dans une mangeoire­: Toi, Seigneur Jésus.

Aide-nous, Seigneur, aide-nous à aller jusqu’à Bethléem. Le voyage est difficile, nous le savons, bien plus difficile que celui des bergers… Désespérément à la recherche de la paix, désorientés par des chuchotements et des cris qui proclament des sauveurs un peu partout, nous sommes poussés à tâtonner pour avancer au milieu d’égoïsmes infinis.

Aide-nous, Seigneur, aide-nous à aller jusqu’à Bethléem. Le voyage est long, pénible, difficile, nous le savons. C’est bien ce sillon dans le temps que nous devons parcourir­: retour en arrière de plus de 2000 ans, jusqu’à Bethléem. C’est le seul chemin qui nous permettra d’avancer pour arriver jusqu’à Toi, Seigneur, Aujourd’hui…   

Fais-nous comprendre, Seigneur qu’en cette Sainte Nuit, la fragilité d’un nouveau-né et la pauvreté d’une crèche deviennent les signes de la Toute-Puissance de ton Amour.

Seigneur Jésus, le visage effrayé des opprimés, les membres souffrants des malades, l'amertume des derniers de la Terre sont l'endroit où Tu continues à vivre dans la clandestinité.

Seigneur, en ce Noël, laisse-toi te trouver et avec Toi, nous trouverons aussi la raison de notre existence : la joie de vivre, le goût de l’essentiel, la saveur des choses simples, la source de la paix, le plaisir du dialogue et de la collaboration, la beauté de la prière. Alors, finalement, non seulement le ciel de nos crèches sera étoilé mais aussi celui de notre cœur.

Seigneur Jésus, combien d’espérance dans ces douze mots qui annoncent Ta Venue­!

 

Sr Chiara Francesca Pico
Sœur de la Divine Providence de Baldegg

photo bébé
Title
Alléluia ! Pâques 2015

Prière pour le temps de Pâques. Avec les bénédictins de l'abbaye d'Hauterive

Title
T'accueillir Avent 2014

Prière proposée par la paroisse Notre-Dame de la Fraternité du diocèse de Cambrai.

Title
Mon Dieu ! Ordinaire 2015

Prière proposée pour les premières semaines du temps ordinaire 2015

Title
Title
Title