Ensemble c'est pas bête!

Savez-vous ce qu’est une escargoline? Vous auriez pu le découvrir et même faire un tour en escargoline samedi 29 septembre sur la place Georges Python à Fribourg. Le Centre œcuménique de pastorale spécialisée (COEPS); l’Arche Fribourg et les communautés de Foi et Lumière avaient organisé une grande journée de rencontre autour des personnes en situation de handicap.

Samedi 29 septembre, la place Georges Python fourmillait d’une animation peu commune. Les passants étaient invités à briser les barrières de nos différences, de nos handicaps, pour oser s'ouvrir à autrui et pour réaliser qu'être «ENSEMBLE c’est pas bête!» et que c’est vraiment agréable et enrichissant.

De très beaux clowns abordaient gentiment les passants. Ils leur proposaient de choisir dans leur panier ou leur brouette un bouchon parmi des milliers de bouchons plastiques multicolores. Le grand défi était ensuite d’aller coller son bouchon sur un plateau où d’autres petits bouchons étaient posés sur une planche, mais comme un petit bouchon ne doit pas être seul, il fallait impérativement que les bouchons se touchent. Ce défi en forme de bricolage était une occasion de rencontre, notamment avec des personnes en situation de handicap.

Pour cette deuxième édition, la communauté des sourds de Fribourg était également présente. «Les personnes sourdes ne se considèrent pas comme des handicapées, mais comme une minorité culturelle et linguistique», souligne Suzanne Stauffer, responsable de l’aumônerie des personnes sourdes et malentendantes. «Privées d’audition, elles compensent par la vision. Quoi de mieux que la langue des signes où la voix n’est pas un obstacle, car l’expression des pensées et des émotions passe par les mains et les mimiques du visage. Contrairement aux préjugés, ce ne sont pas des personnes muettes!»

L’association «C’est un signe» et la communauté des sourds ont proposé diverses animations, dont une initiation à la langue des signes, des contes et des chants signés.
Tout au long de la journée, les piétons ont pu se restaurer sous la grande tente et déguster de délicieux gâteaux. Rencontres, échanges, partages et découvertes ont réchauffé cette journée d’automne un peu frisquette.

Si vous n’êtes pas venus vous amuser samedi, je veux bien vous avouer ce qu’est une escargoline. C’est une charrette posée sur 3 roues, tractée par un âne et qui permet de transporter en toute sécurité des personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite. D’après Alexandra, qui a eu la chance de faire un petit tour en escargoline à la rue de Romont, «c’est vraiment trop cool!»

Véronique Benz


/simplegalerie/ensemblecestpasbete