La retraite, ça se prépare !

 

 

Les prêtres se sentent peu concernés par  la thématique de la retraite… Beaucoup d’entre eux, invités à la dernière réunion d’information sur la retraite ont répondu que cela ne les concernait pas parce qu’ils sont encore en activité.

Nous avons même reçu cette réponse d’un prêtre de plus de 85 ans ! Comment éviter à ce prêtre, la suite que l’on connaît trop bien ? Il risque d’être un jour hospitalisé, peut-être pour une affection bénigne, mais il est possible qu’on ne le laisse pas retourner seul à domicile. Il sera alors « casé » là où il y aura de la place et ses affaires seront triées (débarrassées) par un tiers… Il est évident que ce prêtre vivra mal son changement de mode de vie, et en gardera une grande amertume !

Comment faire pour que les prêtres acceptent d’anticiper ces situations, participent aux décisions, et vivent bien le passage ?