Communiqués | Corporation Cantonale

Comptes 2020 approuvés pour la CEC et la CMP

Samedi 12 juin 2021, la Corporation ecclésiastique cantonale (CEC) et la Caisse de rémunération des ministères paroissiaux (CMP) ont approuvé leurs comptes respectifs de l’année 2020. En cette année particulière, les délégués ont voulu se montrer généreux, en effet l’excédent de produits au lieu de revenir aux paroisses sera utilisé pour des actions de solidarité et des projets innovants.

Les délégués de l’Assemblée de la Corporation ecclésiastique cantonale (CEC) ont accepté leurs comptes 2020. Cet exercice présente un excédent de produits de CHF 373’456.40 pour un total de charges d’un peu plus de CHF 11,4 millions.

Ce résultat un peu surprenant est principalement dû aux conditions sans précédent de l’année 2020. De nombreuses activités ont été réduites ou annulées en raison de la situation liée à la Covid, de ce fait des sommes budgétisées n’ont pas été dépensées. Il y a de grandes différences entre les comptes et les budgets notamment dans les charges du personnel, les frais des assemblées, les frais de bureau, les frais de l’animation pastorale, les frais de sessions et de formation.

Que faire de cette somme ?

Fallait-il restituer l’excédent de produits entièrement aux paroisses ? Le Conseil exécutif, en accord avec les vicariats, a décidé d’être plus audacieux et a suggéré d’attribuer cette somme à divers projets. Les délégués ont suivi les propositions du Conseil exécutif, ainsi cet excédent de produits sera réparti dans les projets suivants : pour des actions ponctuelles de solidarité (CHF 25’000.00), pour l’ouverture de l’épicerie Caritas à Fribourg (CHF 50’000.00), pour la formation des aumôniers d’hôpitaux et d’EMS (CHF 25’000.00), pour soutenir la rénovation de la caserne Garde Suisse pontificale à Rome (CHF 50’000.00), pour la « réserve archives » (CHF 100’000.00), pour la réserve « informatique » (CHF 50’000.00) et enfin pour une réserve « projets innovants » (CHF 60’000.00). Parmi ces actions innovantes, le Conseil exécutif souhaite créer un projet pour les sorties d’Église.

Les délégués de la Sarine ont toutefois relevé qu’en cette année de pandémie les paroisses ont dû faire de grands efforts. Si les comptes 2021 étaient également excédentaires, le bénéfice serait restitué aux paroisses. L’Assemblée a approuvé une motion en ce sens.

Assermentation du Frère Daniel Brocca

Frère Daniel Brocca, représentant des communautés religieuses en remplacement du Père Alain Voisard, a été assermenté. L’abbé Jean Glasson, vicaire épiscopal, s’est adressé pour la dernière fois à l’Assemblée de la Corporation ecclésiastique. En raison des nouvelles nominations de notre évêque Mgr Morerod, dès le mois de septembre l’abbé Glasson retrouvera le terrain pastoral. C’est Céline Ruffieux qui sera la nouvelle représentante de la région diocésaine Fribourg francophone.

Caisse de rémunération des ministères paroissiaux

En deuxième partie de matinée, les délégués de la Caisse de rémunération des ministères paroissiaux (CMP) ont également approuvé leurs comptes. Ces derniers présentent un excédent de charges de CHF 62’151.46 pour un total de charges d’un peu plus de CHF 13 millions. Ce résultat s’explique notamment par la participation des paroisses aux salaires des laïcs en formation qui était inférieure aux coûts effectifs, par la contribution au salaire de la coordinatrice des agents pastoraux du diocèse et à la contribution fribourgeoise pour les salaires des agents pastoraux œuvrant sur les unités pastorales intercantonales.

Présidium de l’Assemblée de la Caisse de rémunération des ministères paroissiaux

Au 31 décembre 2020, les personnes suivantes étaient rémunérées par la CMP dont, pour certaines, à titre fiduciaire :

  • 57 prêtres en activité (dont 6 prêtres âgés de 70 à 75 ans),
  • 47 prêtres retraités,
  • 97 laïcs dont 6 en formation 
  • 7 aides de cure, 28 secrétaires interparoissiales et
  • 67 catéchistes, dont 33 pour la partie alémanique.